* martine camillieri

Marseille 2013 ©Martine Camillieri

Marseille 2013 - Armand Arnal

Les Grandes Carrioles de la Friche Belle de Mai. La naissance du projet (PDF - 6 mo)

Le projet les grandes Carrioles, propose de revisiter le principe de la cuisine de rue à des "créateurs de l’extraordinaire". Il s’agit d’un processus croisé et partagé, réunissant des chefs cuisiniers et des concepteurs chargés de penser conjointement l’imaginaire, le fonctionnement et les productions culinaires des Carrioles: Chaque concepteur de Carriole est associé à un chef qui, tout au long de la création de l’objet, fait figure de point de référence, prodiguant les conseils techniques nécessaires, et élaborant en fonction du mode de cuisson choisi, des recettes correspondant aux critères de la rue. Chaque machine a sa spécificité esthétique et gastronomique et peut fonctionner en autonomie ou bien de concert. Cuisson à la vapeur, à la plancha, au wok ou bien fritures, cru, les habitants pourront se régaler de nombreuses recettes toutes élaborées par des chefs, à un coût moindre puisque le ticket se situera entre 5 et 10 euros la portion. Choisir la rue comme lieu de vente n’est pas anodin : car la rue est une scène. Parions que les grandes Carrioles, en investissant ce terrain, susciteront curiosité et envie, créant à Marseille un phénomène de rue.

Le projet pour Armand Arnal, une petite serre échappée de son potager investit la ville.

Marseille 2013 ©Martine Camillieri

Travail en duo. Conception et réalisation d’une carriole Tout Cru pour Armand Arnal, chef étoilé du restaurant La Chassagnette, à Arles (Le Sambuc - 13).

Les Grandes Carrioles. Marseille 2013 - Marie Josée Ordener (2013).