* martine camillieri

Plastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine Camillieri
Plastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine Camillieri
Plastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine CamillieriPlastic Eiffel ©Martine Camillieri

Plastic Eiffel - Le nomadisme des utilités

Travail sans fin commencé en 2004 - Voir toutes les tours Eiffel

Tous les jours, j'empile 3 objets disparates jusqu'à ce que cela ressemble à la tour Eiffel. Lorsque j'y crois, je pars dans Paris photographier cet empilage, de façon à vérifier que c'est la vraie. Performance : Tous les jours une Plastic Eiffel est conçue pour l'installation globale de l'exposition (dé)rangements à la Maison des Arts de Malakoff (2010). 90 micro installations au final.

Plastic Eiffel

Se jouant de l'original avec tendresse et irrévérence, Martine Camillieri n'hésite pas à confronter le symbole emblématique et indétrônable de la capitale française, à des empilages à trois niveaux, faits de bric et de broc, vieux moules à gâteaux, coupelles arcopal, jouets en plastique, etc... Il suffit d'une base, d'un milieu et d'un pic en hauteur bien choisis et le tour est joué. Une fausse tour Eiffel figure la vraie. A peine montée, démontée. Pour une autre, tout aussi juste, toute aussi faussement vraie dans un système de reproductibilité d'une pièce unique, éphémère. Voyez comme elles se ressemblent !
La preuve est là, irréfutable, dans la photo qui montre l'empilement mis en scène in situ devant la dame de fer. Marie Gayet

Expositions personnelles : Galerie Doux dimanche - Tokyo (2005), Maison des Arts - Malakoff (2010)
Bibliographie : Sélectionné dans l'ouvrage, Le style Eiffel de Martine Vincent et Brigitte Durieux. La Martinière - 2012