* martine camillieri

Kmion agnès b

2014 – Jamais sans la mer – Vitrines juin, agnès b, rue du Jour, femme et homme.
Scénographie Cam/Cam (Campo/Camillieri)

JAMAIS SANS MON KMION Martine Camillieri, DA Élodie Campo, illustrations Mathieu Camillieri. Éditions de l'Épure.

Pour agnès b, l’exposition change de titre et devient JAMAIS SANS LA MER, ici on utilise le bleu de la mer, des vacances, du ciel... et du basique camping-gaz comme code couleur pour les objets chinés et pour la vitrophanie.
L’exposition précédente JAMAIS SANS SOLEIL chez Artazart, utilisait le jaune.

Les vitrines sont considérées comme un espace de halte pour le kmion, avec des endroits pour piqueniquer, se faire chauffer du café. Le sol de la vitrine, une dalle en béton peint de couleur claire, très minéral d’allure, incite à penser qu’on est installé sur un grand rocher plat.

JAMAIS SANS LA MER Dans la vitrine femme, le logo kmion (dessiné par Élodie) occupe la vitrine, il est presque grandeur nature (en forex). La porte latérale est ouverte, on y accède par un petit tabouret sur un joli tapis de plage-écharpe. Un chèche voilage invite à la sieste à l’intérieur, un auvent pour l’ombre est réalisé avec un pan de tissu de la collection été.
Au sol, les vêtements de la collection agnès b continuent à être détournés. Une robe, un short et une minijupe impression table de jardin, font une nappe de pique-nique (assiettes en alu et couverts bleu de France), tout est prêt pour un festin nature (œufs durs et beans).
Un tee-shirt imprimé traits de crayon, tient lieu de feu de bois pour chauffer la cafetière. Allumettes bleues suédoises... on est sûrement en Scandinavie !

JAMAIS SANS LA MER se poursuit chez les hommes. L’homme vient sans doute de se baigner, son linge sèche sur une grande branche, au sol des spirales anti-moustiques trament le sol... le long du mur descend un lézard-tee-shirt. Là aussi un feu est allumé...

Scénographie Agnès b

Voilà c’est l’été et les vacances en juin rue du Jour. Merci pour cet accueil du kmion dans ce lieu mythique, on a vraiment bien aimé travailler avec vous..

2014 - Agnès b, rue du jour Paris - Marseille, Gilles Pontecaille et Benjamin Salvini.