* martine camillieri

On / Off

On/Off - Le nomadisme des utilités

Multiplier les utilités d'un objet c'est militer pour limiter la prolifération de l'objet sur terre. Voir la vidéo.

On/Off est montré en Temple au début de l'exposition. Peu après ce temple n'est plus que des seaux, balais, plumeaux, et autres objets du quotidien sur des étagères. C'est l'autre versant du temple. Il n'est là que par moment.
Il correspond au besoin de prier, de poser une question, après on range. Les objets reprennent leur place dans le territoire qui leur est propre. Ce sont les visiteurs manient les objets, une vidéo mode d'emploi montre comment une cuvette devient une vasque à offrande, des éponges empilées, des socles à divinités...

On / OffOn / Off

Intramuros - http - Tout est bon à prendre sur le site de la plasticienne Martine Camillieri, créatrice d'œuvres éphémères et poétiques qu'elle fabrique à partir d'emballages en plastique ou d'objets domestiques. Les titres en rouge, les photos pimpantes, les textes qui les accompagnent et s'étirent sur la page, dont chaque mot est évocateur ("sur-enjoliver l'ordinaire", le "nomadisme des utilités")...

Exposition personnelle : Banalités, Fondation Espace Écureuil pour l'Art Contemporain, Toulouse, Sylvie Corroler (2011).