* martine camillieri

picnic

Picnic au fond d’un jardin chinois

Cuisine-t-on assez bien pour les Dieux, puisqu’ils ne viennent jamais s’asseoir à notre table ?

Offrandes comestibles en libre-service, aire de pique-nique aménagée. Fourmis et bruits d'insectes... Ce petit temple rouge et or est entièrement fait avec des objets en plastique, matière indissociable de l'idée du pique-nique. Tout ce qui est rouge dans la maison (seaux, cuvettes, passoires, plateaux, corde et pinces à linge, flacons ménagers) est détourné de sa fonction première pour devenir stèles, vasques, bougeoirs, tables ou vases. Tout ce qui est jetable (couverts, assiettes, gobelets) est regardé pour devenir les ornements du temple. Tout ce qui est or et toc assure la prestance de cette aire de pique-nique aménagée pour les Dieux. Les piliers du temple, des petits bols jetables de traiteur, remplis de fleurs et de nourriture inattendue, sont empilés en colonnes ouvragées, coiffés de chapiteaux brandissant des couverts étendards aux couleurs vives. Un masque de dieu (japonais) encadré de riches lanternes roses surplombe l'installation des offrandes: Gelées jolies légèrement trop fruitées, biscuits à tester et/ou à détester, bonbons sucrés-salés, formes, textures et goûts non répertoriés...

"Y-a-t-il des dieux dans la galerie ?" est la question posée le soir du vernissage... Oui, les offrandes ont toutes été dévorées. Première exposition des Temples en France.

Picnic au fond d’un jardin chinoisPicnic au fond d’un jardin chinoisPicnic au fond d’un jardin chinois

Avec humour et poésie, l'artiste fait preuve d'ingéniosité pour réinventer formes et matières : accessoires pour la maison, objets détournés mais toujours inspirés par l'univers gastronomique! Un nouveau design à découvrir. Chaque fois qu'elle expose, Martine Camillieri sait créer l'événement. Son humour attire, son inventivité surprend. Elle n'existe pas, elle s'impose. Ses créations sortent du lot, tant par l'exécution que pour la qualité de fabrication. Et cette singularité est une force ! L'éventail de sa production est largement ouvert, la liberté et la drôlerie donnent une cohérence à l'ensemble. Autant de thèmes et d'univers qui lui permettent de porter un regard sur la vie et sur l'utilisation des objets. Ses créations marient caractère fonctionnel et ironie en valorisant des matériaux qui sont considérés de rejet, voire de remplacement, en réussissant, ainsi, à les réinventer. Un univers pop, coloré, gourmand, astucieux et ludique, étonnant de réalisme. Martine Camillieri cultive l'art de la drôlerie, comme une politesse qui tenterait de faire oublier la démarche réfléchie qui guide son travail. Christophe Spotti

Exposition collective : Picnic Utopic, galerie Fraîch’attitude, Paris - Christophe Spotti (2005)